Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

L’ ANATOMIE

Le fonctionnement du système auditif est très complexe et repose sur une coordination parfaite de tous les éléments qui le constitue.

Le système auditif est divisée en 3 parties: l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne.

I)  L’ OREILLE EXTERNE

L’oreille externe est la partie composé du pavillon et du conduit auditif externe. C’est à ce niveau que les sons vont entrer pour être acheminé vers l’oreille moyenne.

Le pavillon a un rôle essentiel dans la localisation et la spatialisation des sons.

Le conduit auditif externe est composé de glandes sudoripares et sébacées qui produisent le cérumen. Il abrite également des poils permettant de protéger le tympan contre les éléments extérieurs.

 

II) L’ OREILLE MOYENNE

L’oreille moyenne est constituée du tympan, de la trompe d’Eustache et des 3 plus petits os du corps humain, les osselets.

Le tympan: Son rôle est de capter la pression des ondes sonores et de les transmettre les vibrations sonores à la chaine ossiculaire.

La trompe d’Eustache: Son rôle principal est de’équilibrer les pressions des deux côtés du tympan

La chaine ossiculaire: Elle regroupe les 3 osselets qui s’articulent de façon à amplifier d’avantages les vibrations sonores.
La chaine ossiculaire a également un rôle de protection de l’oreille interne en limitant l’amplification des sons dépassant les 80 dB. Ce réflexe naturel ne protège pas votre oreille contre les traumatismes sonores.

III) L’ OREILLE INTERNE

L’oreille interne est constituée de 2 parties: l’appareil vestibulaire et la cochlée

L’appareil vestibulaire: Il est composé du vestibule et des canaux semi-circulaire. C’est l’organe de l’équilibre.

La cochlée: C’est ici que se trouvent les cellules ciliées qui permettent aux vibration sonores d’être transformées en un message électrique. Ce message sera ensuite interprété par le cerveau.
Nous possédons un nombre prédéfini de cellules ciliées qui sont très fragiles et qui ne se renouvellent pas.
C’est lorsque le nombre de ces cellules commencent à diminuer que la perte auditive s’installe. D’où l’importance de se protéger les oreilles dans des environnements sonores (au delà de 80 dB).

Dans le cas d’une presbyacousie, les cellules ciliées qui codent les aiguës disparaissent progressivement de façon naturelle. On parle de perte auditive liée à l’âge.