[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.0.9″][et_pb_row _builder_version= »4.0.9″][et_pb_column _builder_version= »4.0.9″ type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.0.9″ hover_enabled= »0″]

QUELS SONT LES SIGNES DE LA PERTE AUDITIVE ?

Il existe une multitude de signes permettant de soupçonner une baisse d’audition.

Dans la majorité des cas, les personnes ont une tendance à demander de répéter, de parler plus fort, ou de mieux articuler.

La situation de gêne est en général accentué dans un environnement bruyant ou devant la télévision.

Les troubles de l’ audition

Il existe 3 types de pertes auditives: les pertes de transmissions, de perceptions et mixtes.

  • La perte auditive dite de TRANSMISSION est induite par l’incapacité de l’oreille externe et de l’oreille moyenne à acheminer les vibrations sonores vers l’oreille interne.

Ceci peut être causé par la présence d’un bouchon de cérumen, d’un problème tympanique (perforation), d’un problème au niveau de la chaîne ossiculaire ou de la présence d’une infection (otite).

En général, ce type de surdité peut être réversible par l’action d’un traitement ou d’une chirurgie.

  • La perte auditive dite de PERCEPTION est une perte neurosensorielle. Ceci est causée par l’appauvrissement du nombre de cellules ciliées de l’oreille interne.

Ce type de perte auditive est irréversible. Le port d’appareils auditifs est conseillé afin de continuer à stimuler le cerveau et préserver une bonne activité neuronale.

  • Dans le cas où une même personne présente ces deux types de pertes auditives, on parle de perte auditive MIXTE.  

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]